À QUOI SERT UN OUTIL DE SUPERVISION ?

Connu aussi comme outil de monitoring, l’objectif d’un outil de supervision est de veiller au bon fonctionnement des systèmes d’information, d’anticiper de possibles défaillances et de rendre les systèmes toujours disponibles. Il permet au gestionnaire informatique de connaître le comportement de son parc et de savoir si des possibles dysfonctionnements pourraient nuire aux applications métier de l’entreprise.

Ce retour d’information permet, d’une part, de fournir une information très précise sur l’état du réseau dans un langage transparent pour le gestionnaire du parc. D’autre part, cela évite à l’utilisateur de donner une information approximative, voire erronée, lorsque son poste de travail est défaillant. Cela génère un gain de temps non négligeable pour le gestionnaire, mais aussi pour l’utilisateur.

monitoring de parc informatique

Un outil de Supervision est-il un logiciel ?

Un outil de supervision est, avant tout, un service d’aide à la décision pour les entreprises. Le gestionnaire de parc pourra l’installer localement comme un logiciel qu’il devra mettre à jour de manière récurrente ou y accéder en mode SaaS via Internet.

Les sociétés font de plus en plus appel au SaaS grâce à la praticité de ce système (interface web intuitive) et aux économies réalisées (pas de renouvellement des licences ni des mises à jour). En plus de prévenir le gestionnaire des défaillances à travers un système d’alertes (SMS, mail), un outil de Supervision permet aussi d’analyser d’un simple coup d’œil les messages d’erreur les plus inquiétants.

monitoring parc informatique SaaS

Comment fonctionne un outil de Supervision ?

Le fonctionnement d’un outil de supervision s’appuie sur 4 points essentiels :

La surveillance physique, c’est le bon fonctionnement de la partie technique (l’état de santé des serveurs, des disques durs, de la mémoire, des postes de travail, du pare-feu).

La surveillance applicative, c’est l’expérience utilisateur et le ressenti de celui-ci lorsqu’il travaille sur son poste (poste trop lent, accès aux ressources de toute l’entreprise).

La surveillance de la qualité de service, c’est la conformité du contrat entre le prestataire informatique et le client (temps de réponse des hotlines, temps de rétablissement des accès internet).

La surveillance des applications métier, c’est l’accessibilité aux applications nécessaires au développement de l’activité de l’entreprise (bases des données, CRM).

surveillance parc informatique

Un outil de Supervision permet d’offrir toutes les fonctionnalités d’un système de surveillance dans un seul service. Automatiser le travail du gestionnaire par la collecte d’information c’est l’un des aspects essentiels du monitoring. C’est pourquoi un outil de Supervision peut concentrer d’autres fonctionnalités telles qu’un système de prise en main à distance, des alertes, des ticketings, des antivirus, qui permettront au responsable informatique de ne pas oublier certains contrôles.

Un outil de Supervision est un soutien voire un allié de taille pour les entreprises. Grâce à l’anticipation des dysfonctionnements, l’équipe technique peut renforcer la surveillance du parc tout en effectuant d’autres tâches. De cette façon, ils sont en condition de proposer un travail plus productif et plus orienté vers l’expérience utilisateur.